Reportages, par Charline Burton

Instants offerts depuis la R.D.Congo

Posts Tagged ‘politique

Rwanda: Kagamé succèdera à Kagamé

with one comment

Journalistes et politiciens arrêtés, candidatures bloquées. A l’approche des élections présidentielles les voix des opposants au régime de Kagamé ont été forcées au silence, parfois violemment.

Dans le shopping mall du centre-ville de Kigali, il n’y a pas un mais trois stands qui vendent des gadgets à l’effigie de Paul Kagamé. T-shirts, porte-clés, autocollants aux couleurs rouge-bleu-blanc du Front patriotique rwandais se vendent comme des petits pains. Il fait en effet bon genre d’être habillé au couleur du parti. Et d’aller aux meetings du président, où des dizaines de milliers de supporters viennent écouter l’homme mince qui gère le pays depuis 1994. « Grâce à lui, notre pays est un des plus prometteurs du continent. Tout le monde nous envie », explique Oreste, un fan vêtu en « Kagamé » des pieds à la tête. Car depuis que le FPR est arrivé au pouvoir en mettant fin au génocide, le pays s’est développé à une vitesse fulgurante, devenant dès lors l’enfant chéri de la communauté internationale. Et en 2009, alors que le monde entier subissait les effets de la crise économique, le Rwanda, lui, enregistrait une croissance de 4,1%.

Pourtant, derrière ses allures d’élève modèle, le Rwanda cache la tension latente d’un régime où tout débat contradictoire a été banni. « C’est la loi du silence qui règne chez nous », explique Jean, un activiste, qui a requis l’anonymat. « Celui qui critique peut perdre son emploi, son logement. Le FPR est partout, à tous les niveaux ». Militant actif du FPR, Oreste confirme « Parfois, on nous rassemble pour nous demander ce qu’il faudrait changer dans la gestion du pays. Personne ne dit jamais rien. On n’ose pas ». Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Written by Charline

9 août 2010 at 09:15

Publié dans politique, rwanda

Tagged with , , , ,

Haleluya Nkurunziza!

with one comment

Seuls 23% des Burundais ont suivi l’appel au boycott des élections lancé par l’opposition. Avec 91% des suffrages, Pierre Nkurunziza, candidat unique à sa propre succession, est donc reconduit à la présidence jusqu’en 2015. Portrait de l’homme fort du Burundi.

Sur la scène dressée au milieu du terrain vague, Pierre Nkurunziza chante en balançant ses mains dans l’air. Derrière lui, les membres de la chorale Komeza Gusenga – « continuer à prier », formée d’anciens compagnons d’armes du président – portent des chemises en pagnes à son effigie. Nous ne sommes pas à l’une des croisades de prière qu’organise une fois par an ce fervent « born again ». Non, nous avons fait un petit bond dans le passé, pour revenir dans la campagne électorale qui a emmené l’unique candidat à la présidentielle aux quatre coins du pays durant quinze jours. Lire le reste de cette entrée »

Written by Charline

8 juillet 2010 at 09:23

Publié dans burundi, portraits

Tagged with , , ,