Reportages, par Charline Burton

Instants offerts depuis la R.D.Congo

La guerre silencieuse des mines antipersonnel

leave a comment »

Quatre ans après les élections, certaines régions du Congo continuent à subir les conséquences de la guerre qui a rongé le pays entre 1998 et 2003. Qu’il s’agisse de routes ou de champs, environ 2600 sites sont soupçonnés d’être toujours contaminés par des mines antipersonnel placées principalement par les troupes étrangères qui ont fait du sol congolais leur champ de bataille. Autant de terres laissées à l’abandon, autant de bombes à retardement qui menacent la vie des populations environnantes, ou empêchent les villageois d’exploiter leurs champs ou leurs forêts. Depuis 2002, plus de 2000 personnes ont été victimes d’accidents causés par ces armes silencieuses.

Ecoutez le reportage sur le déminage dans le Nord du Katanga:

_

Publicités

Written by Charline

4 avril 2010 à 13:43

Publié dans sécurité

Tagged with , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :