Reportages, par Charline Burton

Instants offerts depuis la R.D.Congo

Portrait: Texas Mwimba, catcheur albinos

with 3 comments

 

 «Hey Texas, salut ! », crie un ouvrier du haut de son immeuble en construction, « Bonjour Champion », lui lance un vendeur de beignet ambulant. Habillé de rouge de la tête aux pieds, chapeau vissé sur la tête, Texas prend la route du centre-ville ce matin. Même loin de son quartier d’origine, les salutations fusent de toutes parts. Champion de catch, albinos et sapeur de surcroît, la combinaison est suffisamment surprenante pour que chacun le remarque dans les rues populeuses de la capitale.

Ecoutez le reportage sur Texas Mwimba:

Visitez la galerie photo sur Texas par Vincent Boisot, photo-reporter : cliquez ici

Lisez le reportage paru dans l’Equipe Magazine: Texas L’EquipeMag Juin2010

Aujourd’hui, j’accompagne Texas dans ce qui est devenu au fil du temps l’une de ses activités quotidiennes : la recherche de fonds destinés à faire tourner son association de protection et d’assistance aux personnes albinos. Mais la tâche n’est pas aisée : ces « ndundu », comme on les appelle ici, sont loin d’être la préoccupation première de pouvoirs publics submergés par les urgences. Est-ce à cause des préjugés qui collent à leur peau blanche ?

Car dans l’imaginaire kinois, l’albinos est forcément un peu sorcier. Certains disent que s’il est né incolore, c’est forcément signe de malédiction. D’autres prétendent que  « le blanc » ne meurt jamais. Si seulement ! Bien au contraire, les albinos ont une espérance de vie bien plus basse que le commun des mortels. « Le cancer de la peau est ce qui emporte la majorité de mes semblables », m’explique Texas dans un français parfait, « car le soleil d’ici fait des ravages ». Préjugés et problèmes de santé : la combinaison est rude à porter pour les épaules d’une classe sociale marginalisée.

De Texas, par contre, personne n’ose se moquer. Champion de catch, une discipline adorée des masses populaires à Kinshasa, il est connu et surtout reconnu de tous. Sur les rings, il n’y a pas de couleur de peau, et malgré sa cinquantaine d’années, il continue à écraser les adversaires dans des combats à ciel ouvert, qui font penser à ces shows à l’américaine.

Grâce à sa popularité, Texas arrive à récolter par-ci par-là quelques deniers. A cela, il ajoute l’argent gagné lors de ses combats, qu’il investit alors pour son association d’albinos. Dans des tournées en solitaire à travers la ville, il passe chez ses membres pour distribuer des accessoires contre le soleil. Il visite aussi les malades et donne quelques médicaments ou quelques bandes pour panser les plaies. Son combat, il le fait aussi à travers la sensibilisation, en rassurant les parents de nouveau-nés albinos  en expliquant aux « gens normaux » qu’après tout, l’albinos est un congolais comme tout autre.  

Mwimba Texas est l’un de ces personnages étrange et surprenant que génère de temps à autre Kinshasa la belle, la folle mais aussi l’impitoyable. L’histoire de sa vie résume l’espoir, le courage et la débrouille congolaise.

Publicités

Written by Charline

2 octobre 2009 à 09:48

Publié dans minorités, portraits

Tagged with , , ,

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article.
    Je soutiens la population albinos depuis plusieurs années.
    Auriez-vous les coordonnées de l’association dont s’occupe Texas Mwimba ou bien son adresse email ?
    Merci d’avance,
    Cordialement,
    N.ALAZARD

    Nathalie

    9 mars 2010 at 17:59

  2. Je suis médecin, spécialiste des albinos en particulier au Cameroun où j’ai vécu 5 ans. Je suis président d’honneur de l’Asmodisa, l’association des albinos au Cameroun. Je connais également des albinos du Congo à Kinshasa, Auguy Bajikula Mundiamba de l’ASF dont je n’ai pas eu de nouvelles depuis longtemps et S.Ndumba à kisanganyi.Heureux de faire la connaissance d’un albinos bien dans sa peau à Kinshasa et qui aide ses frères albinos. Il est l’exemple d’une réussite. Je serais heureux d’entrer en contact avec lui.Bien cordialement. Dr.R.Aquaron

    Aquaron robert

    9 mars 2010 at 18:18

    • Bonjour,

      Et merci pour votre interet. Voici les coordonnees de la fondation de Texas (Fondation Mwimba Texas):
      Tel: 00243 89 96 43 967 ou 00243 99 99 36 895
      Email: albinosfmt (arobase) yahoo.fr

      Cordialement,

      Charline

      Charline

      17 mars 2010 at 07:29


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :